Mortal Engines

Rivers, Christian. Metteur en scène ou réalisateur

Edité par Universal Pictures Vidéo. Paris - 2018

Des centaines d'années après qu'un événement apocalyptique a détruit la Terre, l'humanité s'est adaptée pour survivre en trouvant un nouveau mode de vie. Ainsi, de gigantesques villes mobiles errent sur Terre prenant sans pitié le pouvoir sur d'autres villes mobiles plus petites. Tom Natsworthy - originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres - se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n'étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun, destinée à bouleverser le futur.

Sous-titres anglais pour sourds et malentendants. Commentaire audio de Christian Rivers (VOST). La fin des Anciens (3' 13, VOST). Bienvenue à Londres (26' 19, VOST). Dans l'air (4' 52, VOST). Filmer la Nouvelle-Zélande (3' 52, VOST)..

Faire une demande de réservation pour ce document dans votre bibliothèque (vous devez être connecté avec votre compte-lecteur pour pour formuler une demande) :
Faire passer une demande
Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Bienvenue à Londres ! 5/5

    Mortal Engines est l'adaptation par Christian Rivers de la saga littéraire fantastique de Philipp Reeve. Peter Jackson, himself, le réalisateur du "Seigneur des Anneaux", "le Hobbit" mais également "King Kong", "Lovely Bones" et le cultisime "Fantômes contre Fantômes" avec Mickaël J.Fox est au commande de ce scénario adapté. Dans Mortal Engines, on est donc au troisième millénaire : la « guerre de 60 minutes » a détruit une partie de l’humanité à coups de bombes quantiques, les technologies trop dangereuses – y compris le numérique – ont été bannies par les survivants. Sur une planète devenue inhospitalière, c’est l’ère du « darwinisme municipal » : des villes mobiles, véritables chars d’assaut de plusieurs kilomètres de circonférence, traquent et absorbent les entités motorisées plus petites, en capturent les habitants et leurs vivres. Le film débute sur course poursuite. Le « chasseur » est ce qui reste de Londres, métropole nomade qui a quitté les bords de la Tamise pour mettre le cap à l’est, en quête de nouveaux territoires de chasse ; la proie est une petite cité minière bavaroise…Bien sûr, il y a des résistants – la Ligue anti-mouvement –, et leurs intérêts vont converger avec ceux d’une orpheline intrépide, bien décidée à se venger du plus belliciste des Londoniens – un archéologue en quête des vestiges technologiques qui lui permettraient d’asservir l’ensemble du monde. Telle est l'histoire,que nous propose Peter Jackson, aux décors magnifiques et aux personnages bien plus étoffés que la saga littéraire. Les personnages féminins sont de vraies héroïnes que se soit Hester Shaw, la jeune orpheline, Anna Fang, la rebelle ou encore Katarine Valentine, fille du puissant archéologue s'opposant à son père. C'est un film d'aventure époustouflant aux effets spéciaux bluffants sous un rythme soutenu. Grâce à un scénario efficace et bien travaillé, Chritian Rivers ne vous lâche pas et vous embarque dans cette épopée à la croisée de Mad Max et de Star War. A voir absolument !

    par MD : Valérie Brunelli-Pousse Le 20 août 2019 à 11:06