Livre Imprimé

Mon ancêtre Poisson / Christine Montalbetti

Montalbetti, Christine. Texte

9782818048368 - P.O.L. Paris - 2019

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Trouville casino | Montalbetti, Christine. Texte

Livre Imprimé

Trouville casino

Montalbetti, Christine. Texte

2018

"Tout le monde disait de toi que tu étais un homme sans histoires. Et puis voilà. Un jour, tu as pris ta voiture, et tu y es allé, au casino. Seulement cette fois, tu étais armé. Ce qui a le plus surpris, c'était ton âge". Ce roma...

La vie est faite de ces toutes petites choses | Montalbetti, Christine. Texte

Livre Imprimé

La vie est faite de ces toutes petites choses

Montalbetti, Christine. Texte

2016

En juillet 2011, la dernière navette habitée s'élève dans le ciel de Floride. Elle emmène Sandra, Fergie, Doug et Rex vers la Station spatiale internationale.La dernière mission d'Atlantis, comme si vous y étiez... La narration po...

Plus rien que les vagues et le vent | Montalbetti, Christine. Texte

Livre Imprimé

Plus rien que les vagues et le vent

Montalbetti, Christine. Texte

2014

Un Français se retrouve à Cannon beach, ville américaine au bord de l'océan Pacifique qu'il voit de la fenêtre de son motel. Chaque soir, au bar de Moses, il écoute les histoires de Colter, Shannon et Harry Dean, marquées par la f...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Généalogie 4/5

    Une remontée dans le temps vers un aïeul que l'auteur n'a pas connu, mais que peu à peu on apprend à connaître, en même temps qu'elle : rentré encore enfant comme apprenti jardinier au Jardin des plantes, il deviendra un célèbre botaniste. La quête est extrêmement attachante, on découvre toutes les facettes d'une personne, son histoire ou histoire supposée puisqu'il y a plein de blancs bien sûr. On part de lettres de l'époque, avec une écriture très poétique pour décrire la nature, d'objets personnels, et c'est souvent troublant, parfois même universel dans les chagrins remontés à la surface... L'auteur s'adresse directement à lui, avec malice et tendresse, et c'est une douce mélancolie qui reste, la lecture terminée. « Il est doux, écrit-elle, le temps que je passe avec toi, je voudrais ne pas m’en arracher. »

    par MD - ACH Le 19 janvier 2021 à 11:00