DVD Vidéo

A Kind of Magic, une année pour grandir

Ni chianain, Neasa. Mise en scène / réalisation | Rane, David. Mise en scène / réalisation. Scénariste

2019 (2019 ) - Edition Docks 66 ; Magnolia Films

Public visé : Adolescent

Sesterce d'argent Ville de Nyon prix du public meilleur film de la sélection grand angle Visions du Réel 2017, Official selection Sundance 2017, Festival Ciné O’Clock – Villeurbane (France) – Sélection 2018 Festival International du Film d’Éducation – Evreux (France) – Sélection 2018 Sundance Film Festival – Utah (États-Unis) – Sélection 2017 Hot Docs Festival – Toronto (Canada) – Sélection 2017 Visions du Réel – Nyon (Suisse) – Sesterce d’Argent Ville de Nyon – Meilleur film de la section Grand Angle 2017 The Magnificent Seven – Belgrade (Serbie), Prix du meilleur documentaire de société 2017 Audi International Dublin Film Festival – Dublin (Irlande) – Sélection 2017 Sofia International Film Festival – Sofia (Bulgarie) – 2017 Docville – Leuven (Belgique), Prix du meilleur long-métrage – 2017 San Francisco International Film Festival – San Francisco (Etats-Unis), Prix du jury 2017 Guth Gafa International Documentary Film Festival – Kells (Irlande) – Sélection 2017 IDFA – International Documentary Festival Amsterdam – Amsterdam (Pays-Bas) – Sélection 2016

Droits d'usage des exemplaires : Prêt et consultation sur place
Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

A Kind of Magic, une année pour grandir | Ní Chianáin, Neasa (Réalisateur)
Vidéo numérique

A Kind of Magic, une année pour grandir

Ní Chianáin, Neasa (Réalisateur) | Rane, David (Réalisateur)

2019

En Irlande, John and Amanda sont les professeurs préférés des élèves d'un internat hors norme de Headfort. Leur mantra ? «Lit...

| Documentaire | Société
Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des professionnels

  • La fin d'un rêve ? 4/5

    Le film propose une alternance des plus réussie de moments de vie à hauteur d'enfants (même s'il s'agit bien de collégiens) et des réflexions du corps enseignant, avec des regards très complémentaires portés sur les jeunes qui vivent une année "magique" dans cet internat anglais. On rit des tentatives de formation d'un groupe de musique (l'interprétation de "Burn, burn, burn" est un massacre !), on est ému des paroles pleines d'encouragements adressées aux enfants pour qu'ils découvrent leurs talents ou au moins trouvent leur place dans le groupe. Mais en petit comité, on s'interroge avec eux sur le sens de leur démarche et la pérennité de leur collège car l'âge de la retraite approche. Une version doublée en français manque pour le voir en famille, mais quelle fraîcheur !

    MD Florence Perichon - Le 08 janvier 2021 à 15:38