50 derniers avis

  • Tape tape pivert |

    Tape tape pivert Chanson de Tonton ? (Une). Musicien

    Intergénérationnel 5/5 Des paroles facétieuses qui amuseront petits et grands, quelques touches de tendresse et d'émotion, de délicieux arrangements qui empruntent au swing,... Voir plus Des paroles facétieuses qui amuseront petits et grands, quelques touches de tendresse et d'émotion, de délicieux arrangements qui empruntent au swing, au blues et aux musiques brésiliennes. Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 07 août 2020 à 15:04
  • Terra Migra |

    Terra Migra Pef. Auteur

    Drame de l'immigration 5/5 Dans ce poème symphonique et engagé, Pef revient notamment sur un épisode tragique, qui est devenu le symbole du drame des migrants. La découverte en ... Voir plus Dans ce poème symphonique et engagé, Pef revient notamment sur un épisode tragique, qui est devenu le symbole du drame des migrants. La découverte en 2015 sur une plage turque, du corps d'un petit garçon de 3 ans, Aylan, originaire de Syrie. La photo a fait le tour du monde. Pef redessine ce drame. Et s'adresse aux plus jeunes avec ce livre qui évoque avec sensibilité des thèmes difficiles et d'actualité. Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 07 août 2020 à 12:09
  • Laissez-moi peigner mon poney |

    Laissez-moi peigner mon poney Luca, Lily. Compositeur. Comp. & chant. Auteur

    De la chanson fraîche, c'est possible ! 5/5 Et féministe, moderne, une vocalité très près de l'oreille, des textes surprenants, des arrangements juste extras (un homme orchestre Fred Thomas). Mi... Voir plus Et féministe, moderne, une vocalité très près de l'oreille, des textes surprenants, des arrangements juste extras (un homme orchestre Fred Thomas). Mixé par le cher Steve Arguelles (ex-Recyclers). Sous le patronage de la nécessaire Anne Sylvestre. Hautement recommandé ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 06 août 2020 à 13:21
  • Fodder on my wings |

    Fodder on my wings Simone, Nina (1933-2003). Interprète. Chant

    Une merveille de la planète Simone... 5/5 ... nous parvient ces jours-ci, la réédition d'un disque de 1982 qui contient notamment la chanson infiniment belle Thandewye, mais aussi des escapade... Voir plus ... nous parvient ces jours-ci, la réédition d'un disque de 1982 qui contient notamment la chanson infiniment belle Thandewye, mais aussi des escapades avec les musiciens africains de Paris : Sydney Thiam, Paco Sery et Sylvin Marc. La diva s'est installée à Paris et chante même en français sur quelques chansons. Un disque de musiques du monde, une balade sur terre vue de la planète Simone ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 06 août 2020 à 10:19
  • Real street |

    Real street Robinson, Tad. Chanteur. Chant. Harmonica

    Gare au groove latent de la Memphis soul ! 5/5 Le chanteur et harmoniciste Tad Robinson a choisi d'enregistrer avec la célèbre rythmique des années 70, la Hi Rhythm Section, qui accompagna Al Green... Voir plus Le chanteur et harmoniciste Tad Robinson a choisi d'enregistrer avec la célèbre rythmique des années 70, la Hi Rhythm Section, qui accompagna Al Green et Ann Peebles pour la marque Hi Records. Attention, restez vigilant car à l'écoute de ce disque, la mélancolie enveloppante du moelleux Memphis sound risque de se jouer de vous ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 06 août 2020 à 09:35
  • La sorcière dans les airs |

    La sorcière dans les airs Lachauer, Jan. Metteur en scène ou réalisateur

    Magique ! 5/5 Best-seller mondial de la littérature jeunesse, "La sorcière dans les airs" de Julia Donaldson et Axel Scheffler est divinement adapté en film. Drôle ... Voir plus Best-seller mondial de la littérature jeunesse, "La sorcière dans les airs" de Julia Donaldson et Axel Scheffler est divinement adapté en film. Drôle et inventif, ce conte a été récompensé au Festival d'animation d'Annecy. Envolez-vous pour en monde merveilleux où les sorcières sont gentilles, où les animaux parlent et où les objets sont magiques... Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 05 août 2020 à 10:36
  • Wardi |

    Wardi Grorud, Mats (Réalisateur)

    Histoire de réfugiés 5/5 Mats Grorud s’est inspiré de témoignages et récits de vie recueillis au long de son parcours pour réaliser ce film d’animation et de marionnettes. Il ... Voir plus Mats Grorud s’est inspiré de témoignages et récits de vie recueillis au long de son parcours pour réaliser ce film d’animation et de marionnettes. Il nous procure une forte émotion visuelle, entre esthétique naïve et rigueur documentaire. À travers le regard d’une jeune fille, ce film pour jeune public (à partir de 10 ou 11 ans) nous plonge dans l’histoire de la famille de Wardi : celle-ci a été chassée de son village en 1948, au moment de la création de l’Etat d’Israël. Le film oscille entre deux espaces-temps : les personnages du passé sont dessinés, ceux du présent restent des marionnettes. L’histoire est dure, mais l’héroïne porte en elle toute la poésie, la curiosité et les promesses de l’enfance. Du matériel pédagogique accompagne la notice du film pour permettre la mise en place de séances d’activités autour des thèmes abordés. Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 03 août 2020 à 13:47
  • To whom who buys a records |

    To whom who buys a records Nilssen, Gard. Batterie

    Superbe trio de jazz ! 5/5 Le jazz est une langue universelle et la Norvège présente ce trio sans piano qui nous ravit par la souplesse, la vivacité de sa musique. La synergie d... Voir plus Le jazz est une langue universelle et la Norvège présente ce trio sans piano qui nous ravit par la souplesse, la vivacité de sa musique. La synergie du triangle est réussie, entre le moelleux du ténor, la justesse de la contrebasse et l'animation fourmillante de la batterie. Et comme la prise de son est vraiment magnifique, on se régale totalement. Recommandé. Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 03 août 2020 à 10:16
  • Gangrène |

    Gangrène Casey

    Un combo hip rock sans affèteries 5/5 Straight, le flow de Casey trouve à se fondre 4e pilier dans l'épais rock d'un power trio de haut vol. Rarement, de si nécessaires lyrics auront trouv... Voir plus Straight, le flow de Casey trouve à se fondre 4e pilier dans l'épais rock d'un power trio de haut vol. Rarement, de si nécessaires lyrics auront trouvé un si bel écrin de verdure vénéneuse à leur développement. On a hâte de vivre ça en concert ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 31 juillet 2020 à 14:51
  • L'échappée belle : Chansons pour embouteillage |

    L'échappée belle : Chansons pour embouteillage Fisseau, Serena. Auteur

    Avis critique du Centre National pour la Littérature Jeunesse 5/5 Quoi ? Encore Maurice Carême, Raymond Queneau, Jacques Charpentreau ? Certes, mais tout est grâce et raffinements dans ce florilège de poèmes peu conn... Voir plus Quoi ? Encore Maurice Carême, Raymond Queneau, Jacques Charpentreau ? Certes, mais tout est grâce et raffinements dans ce florilège de poèmes peu connus qui parlent de pluie, de poissons, de cerf-volant, de marteau-piqueur... Issus d'un spectacle créé en 2018, ils sont traités ici comme des chansons par Serena Fisseau et Aimée de la Salle. Elles ont créé pour chaque titre un écrin sonore intégrant percussions corporelles, bruits urbains et champêtres. Leurs voix complices s'unissent et se répondent tour à tour sur les arrangements subtils de Vincent Peirani. Avec le texte des poèmes dans l'album aux aquarelles vivement colorées. - Avis publié le 01/12/2019 Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 31 juillet 2020 à 12:12
  • Alberto Posadas : Erinnerungsspuren, cycle pour piano |

    Alberto Posadas : Erinnerungsspuren, cycle pour piano Posadas, Alberto. Compositeur

    Le piano, ce bateau ivre de mondes enfouis ! 5/5 Où l'on croise comme en rêve les fantômes de quelques compositeurs magnifiquement mis en écoute contemporaine par Alberto Posadas. Comment se souvient... Voir plus Où l'on croise comme en rêve les fantômes de quelques compositeurs magnifiquement mis en écoute contemporaine par Alberto Posadas. Comment se souvient-on des oeuvres fréquentées par le passé ? C'est la question qu'entretient ce disque, qui met comme à neuf les arcanes, perceptions, fantasmes de la mémoire. Un parcours de l'histoire du piano, mais au filtre des réminiscences d'un auditeur qui, heureusement compositeur, livre une oeuvre comme rejaillie après que toute résonance se soit éteinte. Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 28 juillet 2020 à 10:19
  • Totem sismic |

    Totem sismic Maquet, Henri

    La "pêche" occitane s'invite au bal trad' ! 5/5 L'occasion de retrouver Ange B, l'un des 2 créateurs du fabuleux Fabulous Trobadors, ainsi que Manu Théron de Lo Cor de la Plana, soit 2 fantastiques ... Voir plus L'occasion de retrouver Ange B, l'un des 2 créateurs du fabuleux Fabulous Trobadors, ainsi que Manu Théron de Lo Cor de la Plana, soit 2 fantastiques animateurs des scènes occitanes depuis au moins 20 ans. Sur de belles vocalités tuilées, on bat de la semelle et du torse avec le poing ! Efficace pour danser, corrosif pour penser, du "tout bon", comme dirait le défenseur des droits ;-) . Hautement recommandé ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 28 juillet 2020 à 09:16
  • Es war einmal... = il était une fois... |

    Es war einmal... = il était une fois... Schumann, Robert (1810-1856). Compositeur

    Des musiques romantiques évocatrices de l'univers du conte... 5/5 ... où des personnages se développent, des émotions naissent, des situations s'enveniment. Avec une mention spéciale pour l'oeuvre composée par le cla... Voir plus ... où des personnages se développent, des émotions naissent, des situations s'enveniment. Avec une mention spéciale pour l'oeuvre composée par le clarinettiste, venue en résonance à l'oeuvre de Schumann, où la complémentarité gracieuse des timbres de la clarinette (bois des lèvres) et du violon alto (bois des bras) se trouve magnifiée par les interprètes impeccables. Bravo ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 22 juillet 2020 à 10:19
  • Le Bon Grain et l'Ivraie |

    Le Bon Grain et l'Ivraie Frésil, Manuela. Metteur en scène ou réalisateur. Metteur en scène ou réalisateur

    Avec les yeux d'un enfant - question migratoire en France 5/5 La réalisatrice, Manuela Frésil, rencontre des enfants de migrants dans un centre d’hébergement à Annecy, un ancien centre de vacances, elle va passer... Voir plus La réalisatrice, Manuela Frésil, rencontre des enfants de migrants dans un centre d’hébergement à Annecy, un ancien centre de vacances, elle va passer avec eux toute une année. En faisant le choix de ne suivre que les enfants, d’en faire un portrait sensible, elle donne à voir un nouveau visage de l’immigration, du parcours des combattants de ces personnes qui cherchent à construire leur vie dans notre pays. Scolarisation, jeux d’enfants, sorties, le quotidien partagé, parfois provoqué par la réalisatrice qui accompagne les enfants en sortie à la neige (et c’est là un des moments pivots du film, lorsque la réalisatrice entre elle-même dans le cadre), n’éludent pas les problématiques financières, les tracasseries administratives avec fermeture du centre, séparation des familles, relogements ou pas avec son lot de nuits à l’extérieur dans les parcs de la ville, dans la gare. En se plaçant au niveau du regard des enfants sur ses événements, qu’ils commentent devant la caméra, la réalisatrice mobilise nos émotions et fait du vécu de ses personnes une aventure humaine compréhensible par tous, car elle concerne des familles qui nous ressemblent profondément. Le film nous amène à réfléchir sur l’incapacité que nous avons en France à accueillir dignement ces familles. Voir moins MD - Jean-François Baudin - Le 22 juillet 2020 à 09:16
  • Sewing machine effects |

    Sewing machine effects Walters, David

    Un monde à recoudre ? 5/5 Nola is calling est une des dernières invention du label lyonnais Jarring Effects. Sa recette : réunir dans une ville, la Nouvelle Orléans (Nola) en l... Voir plus Nola is calling est une des dernières invention du label lyonnais Jarring Effects. Sa recette : réunir dans une ville, la Nouvelle Orléans (Nola) en l’occurrence, des artistes de différents pays n'ayant jamais travaillé ensemble pour créer un album inédit. Trois artistes de la Nouvelle-Orléans, nourris de musique urbaine, rap, vaudou, descendant des esclaves, recueillis par les "natives americans", deux français dont David Walters, multi-instrumentiste, producteur et réalisateur de cet album et un béninois, la plupart habitués des dancefloors de Cotonou, Nola. Le résultat est une musique joyeuse, rythmée, tendre à l'image des rues de nos cités reléguées, consciente de ses revendications (liberté, équité, respect) et de ses racines. Jazz, hip-hop, polyrythmies africaines, rituels indiens et vaudous, electro, de quoi faire la fête au prochain Mardi-gras ! Rinçons nous les oreilles ! Voir moins MD - Jean-François Baudin - Le 26 mai 2020 à 15:51
  • Zouk out |

    Zouk out Canonge, Mario

    Du jazz qui rend hommage aux origines du zouk 4/5 Puisé aux racines des musiques martiniquaises « Zouk Out » respecte les traditions musicales des Antilles fra... Voir plus Puisé aux racines des musiques martiniquaises « Zouk Out » respecte les traditions musicales des Antilles francophones marquées par ce puissant marqueur originel qu'est le tambour et par de superbes climats harmoniques desquels s’élèvent de radieuses mélodies. "En définitive, Zouk Out, est le reflet d'un jazz introspectif rendant hommage aux origines du zouk. C'est l'expression de ce que je suis, un jazzman proche de ses racines qui invite à la découverte de phrasés authentiques résolument modernes" Mario Canonge Voir moins MD - Serge Gros - Le 25 mai 2020 à 08:43
  • Petit traité d'écologie sauvage |

    Petit traité d'écologie sauvage Pignocchi, Alessandro. Auteur

    Info supplémentaire 5/5 A lire gratuitement sur Calameo.com ! MD - Agnès Charré - Le 28 avril 2020 à 15:22
  • Toi au moins, tu es mort avant / Chrònis Mìssios |

    Toi au moins, tu es mort avant / Chrònis Mìssios Missios, Chronis (1930-....). Auteur

    Calvaire d’un communiste grec 4/5 Un livre choc, le récit d’une seule traite de 21 ans de prisons, bagnes et autres camps dans la Grèce d’après-guerre. Privations, tortures, sadisme de... Voir plus Un livre choc, le récit d’une seule traite de 21 ans de prisons, bagnes et autres camps dans la Grèce d’après-guerre. Privations, tortures, sadisme des gardiens... mais aussi cynisme aveugle et aberrant des dirigeants communistes, tout cela au sein d’un même peuple, de gens qui se connaissaient bien dans le monde d’avant. La fin du rêve et la désillusion politique sont d’autant plus brutales. Heureusement quelques lueurs d’espoir subsistent à travers certains, plus humains que d’autres, et l’auteur a la fougue de sa jeunesse, son humour même dans certaines situations pourtant extrêmes, pour résister à tout et croire malgré tout à son idéal. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 28 avril 2020 à 15:15
  • Dommage à Glenn : une certaine histoire du swing vue par le petit orchestre de Laurent Dehors |

    Dommage à Glenn : une certaine histoire du swing vue par le petit orchestre de Laurent Dehors Dehors, Laurent

    Un disque du Dehors très joyeux et délicieusement bourré d'humour... 5/5 ... avec des arrangements désopilants ET magnifiquement musicaux. Les accents sont de tubas et d'accordéon, les assemblages de timbres hyper-philatéli... Voir plus ... avec des arrangements désopilants ET magnifiquement musicaux. Les accents sont de tubas et d'accordéon, les assemblages de timbres hyper-philatélistes quoique acoustiques, mais ça pète sa gratte électrique quand il faut ! Le répertoire est adapté des oeuvres de Glenn Miller, découvert en France à la libération de 1945. Pour peu qu'on soit en guerre aujourd'hui, il nous faudra prévoir l'après... Alors, dépêchez-vous de réserver la galette qui n'est disponible ni en téléchargement, ni en streaming ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 09 avril 2020 à 19:12
  • Le silence d'Isra |

    Le silence d'Isra Rum, Etaf. Auteur

    Condition féminine... 4/5 Un premier roman très fort sur la condition des femmes musulmanes, que ce soit en Palestine ou en exil aux États-Unis. L’écriture sous forme de témoig... Voir plus Un premier roman très fort sur la condition des femmes musulmanes, que ce soit en Palestine ou en exil aux États-Unis. L’écriture sous forme de témoignage atteint d’autant plus qu’on y sent des accents de vécu. Où l’on voit une fois encore que l’éducation et la littérature peuvent seules sauver de l’archaïsme des traditions, qui ont bon dos pour opprimer encore et toujours les femmes. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 09 avril 2020 à 12:44
  • Petit traité d'écologie sauvage |

    Petit traité d'écologie sauvage Pignocchi, Alessandro. Auteur

    Drôle et profond ! 5/5 Une bande dessinée qui ouvre de manière drôle et (im)pertinente un espace pour une réflexion sur les postures d'observation des sociétés exotiques du ... Voir plus Une bande dessinée qui ouvre de manière drôle et (im)pertinente un espace pour une réflexion sur les postures d'observation des sociétés exotiques du point de vue de la sienne propre. C'est ainsi une ouverture à une culture différente de la nôtre, celle des peuples jivaros d'Amazonie. Trois angles sont développés : l'occident observé par un anthropologue jivaro ; les applications de la pensée jivaro dans la vie quotidienne occidentale ; les instances et organisations du pouvoir mondial appliquant les principes jivaro. Avec en fin d'ouvrage une présentation de la philosophie jivaro. Un livre qui donne l'envie de poursuivre la réflexion sur nos sociétés occidentales en se libérant des normes d'observations "traditionnelles" ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 09 avril 2020 à 11:54
  • L' opéra de la Lune |

    L' opéra de la Lune Prévert, Jacques. Auteur

    L'oeuvre de Prévert en version 2.0 grâce à la musique ! 5/5 Voilà un objet qui prend une dimension très accrue grâce à la musique du compositeur Denis Levaillant. Etrangement, son nom ne figure pas sur la 1ère ... Voir plus Voilà un objet qui prend une dimension très accrue grâce à la musique du compositeur Denis Levaillant. Etrangement, son nom ne figure pas sur la 1ère de couverture... Sa partition pour orchestre symphonique étendu est une splendeur, à revisiter régulièrement pour mieux vivre toutes les richesses (une prise de son magnifique) et la profondeur de ses jeux et références. Le texte de Prévert est clair et toujours politiquement vif ; les illustrations de Jacqueline Duhême et la lecture de Jacques Bonnaffé servent bien la compréhension de l'histoire. Bravo ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 09 avril 2020 à 11:36
  • L' esprit à la dérive |

    L' esprit à la dérive Figuière, Samuel. Auteur

    Une grande bande dessinée et l'hommage juste d'un fils à son père ! 5/5 Voici un récit qui réussit à faire converger grâce à son personnage principal des thèmes aussi divers que la pratique de la peinture, l'objection de c... Voir plus Voici un récit qui réussit à faire converger grâce à son personnage principal des thèmes aussi divers que la pratique de la peinture, l'objection de conscience, la guerre et la maladie. La position de l'auteur est très respectueuse de la personne dont il fait l'histoire ou le portrait, quand bien même cette personne est son propre père ! La distance narrative est juste, et intelligente la progression vers le traitement de la guerre d'Algérie. Un portrait sensible, respectueux, complexe et émouvant. Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 09 avril 2020 à 11:34
  • Et toujours en été |

    Et toujours en été Wolkenstein, Julie. Auteur

    Souvenirs virtuels 4/5 Un grand charme se dégage de ce beau livre, où les souvenirs apparaissent au fur et à mesure de la visite de la maison, personnage à part entière. L’a... Voir plus Un grand charme se dégage de ce beau livre, où les souvenirs apparaissent au fur et à mesure de la visite de la maison, personnage à part entière. L’auteur mène ce jeu avec beaucoup de maîtrise : le puzzle des époques et des différentes personnes de la famille se met en place peu à peu, dans cette construction ludique et moderne inspirée des « escape games ». Une forme d’autofiction très originale, mélancolique et tendre, pour une histoire universelle de mémoire familiale. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 07 avril 2020 à 18:13
  • Journal de bord d'un tournage inachevé : le dernier film de Théo Angelopoulos |

    Journal de bord d'un tournage inachevé : le dernier film de Théo Angelopoulos Lélu, Elodie. Auteur

    Triste scénario 4/5 Pour les amateurs des films d’Angelopoulos, ce livre est précieux : on y apprend beaucoup, tant au point de vue technique du cinéma et de la réalité d... Voir plus Pour les amateurs des films d’Angelopoulos, ce livre est précieux : on y apprend beaucoup, tant au point de vue technique du cinéma et de la réalité d’un tournage, que sur la société grecque durant la crise. Le tournage d’un film est vraiment une petite entreprise, avec des impératifs économiques, humains, de temps... il demande une multitude de compétences, et dans ce cas précis beaucoup de débrouille et d’imagination, d’angoisse et de rêves. Et quand la réalité de la crise grecque rejoint le sujet du film, avec le drame de l’immigration et les difficultés économiques, on est vraiment dans une mise en abyme... Tout le long du récit, la jeune réalisatrice belge raconte de façon très précise et intéressante les éléments techniques. On sent beaucoup d’empathie pour son ami le réalisateur qui échange souvent avec elle sur certains éléments du film, mais elle a aussi suffisamment de recul pour dire les difficultés et tensions quotidiennes, rejaillissant non seulement sur l’équipe mais aussi sur la famille... La fin tragique de ce tournage est racontée avec émotion, car certes un artiste tombe prématurément, mais sur le lieu de son art, en pleine action, et pour un peu son enterrement entrerait dans son film... Voir moins MD -Agnès Charré - Le 03 avril 2020 à 17:20
  • La Tombe du tisserand / Seumas O'Kelly |

    La Tombe du tisserand / Seumas O'Kelly O'Kelly, Seumas (1875-1918)

    Irlande éternelle 4/5 C’est un conte très irlandais et « Beckettien », à la fois métaphysique et plein d’humour absurde. Les recherches de la tombe ne sont en effet pas trè... Voir plus C’est un conte très irlandais et « Beckettien », à la fois métaphysique et plein d’humour absurde. Les recherches de la tombe ne sont en effet pas très éloignées de l’attente d’un Godot... Les vieillards qui entrent en concurrence pour trouver l’endroit, à qui a meilleure mémoire ou meilleure connaissance de la vie du village sont épatants, ainsi que la veuve pas très éplorée qui joue le rôle qu’on attend d’elle... Une belle découverte ! Voir moins MD -Agnès Charré - Le 03 avril 2020 à 12:43
  • Après le monde |

    Après le monde Rychner, Antoinette (1979-....). Auteur

    Effondrement 5/5 Un roman puissant et glaçant, et visionnaire : en ces temps de coronavirus et de confinement, lire ce « conte » s’avère très remuant... L’effondrement... Voir plus Un roman puissant et glaçant, et visionnaire : en ces temps de coronavirus et de confinement, lire ce « conte » s’avère très remuant... L’effondrement en chaîne et très rapide de tout ce qui tient notre monde : économie, technologies, biosphère, règles de la vie en société, nations, relations entre les hommes... : cela paraît soudain très plausible. Nous sommes beaucoup plus fragiles qu’on le pense, très dépendants de la technologie moderne, et massacreurs assidus de notre planète. Le roman décrit d’autres façons de vivre ensemble qui surgissent, les gens réapprennent des gestes et techniques oubliées, des niches de solidarités se développent au milieu de la barbarie, et on revient à l’oralité, comme tout le reste n’existe plus. En effet, c’est le chant de deux femmes qui alternent, pour raconter l’avant, puis le présent, et ils sont très touchants : à la fois poétiques et très cliniques dans leur description de la situation. Bref un roman coup de poing, qui poursuit longtemps, surtout dans notre contexte... peut-être à lire plutôt plus tard pour certains... (avril 2020). Voir moins MD -Agnès Charré - Le 03 avril 2020 à 12:34
  • Vie de Gérard Fulmard |

    Vie de Gérard Fulmard Echenoz, Jean. Auteur

    Pseudo polar 4/5 Èchenoz fait du Echenoz, c’est-à-dire qu’on baigne toujours dans une écriture très belle, avec des phrases très poétiques, des interventions clins d’œ... Voir plus Èchenoz fait du Echenoz, c’est-à-dire qu’on baigne toujours dans une écriture très belle, avec des phrases très poétiques, des interventions clins d’œil de l’auteur, mais en plus on rit ! C’est truffé de références à des personnages réels, des écrivains ou des films, c’est cocasse, ça part un peu dans tous les sens, le personnage est un looser à qui il arrive plein de choses improbables... bref Echenoz s’amuse et nous avec, déjà le titre est tout un poème et un programme... Voir moins MD - Agnès Charré - Le 26 mars 2020 à 11:36
  • printemps à Tchernobyl (Un) |

    printemps à Tchernobyl (Un) Lepage, Emmanuel. Auteur

    Voyage en apocalypse 3/5 Un très beau travail graphique, qui présente Tchernobyl comme on l’imagine mais aussi comme c’est devenu 20 et quelques années après. La nature repren... Voir plus Un très beau travail graphique, qui présente Tchernobyl comme on l’imagine mais aussi comme c’est devenu 20 et quelques années après. La nature reprend ses droits, la vie aussi, et le dessin est remarquable pour décrire tout cela. C’est le propos qui m’a un peu mise mal à l’aise, avec des réflexions sur la catastrophe un peu naïves, mais il est vrai qu’il faut peut-être replacer dans le contexte, quoique en 2008 on savait déjà tout il me semble. Et la posture aussi, les jeunes français qui vont découvrir les choses et les gens mais sans vouloir consommer les mêmes choses qu’eux, il y a toujours une limite à ce genre d’attitude, un peu autocentrée aussi, et limite voyeuriste, surtout dans ce contexte... Mais je suis peut-être un peu sévère. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 26 mars 2020 à 11:24
  • La panthère des neiges |

    La panthère des neiges Tesson, Sylvain. Auteur

    Attente 3/5 On retrouve un Sylvain Tesson curieux de tout, avide de découvertes, et cette expérience d’affût de la panthère est nouvelle pour lui : elle exige éno... Voir plus On retrouve un Sylvain Tesson curieux de tout, avide de découvertes, et cette expérience d’affût de la panthère est nouvelle pour lui : elle exige énormément de patience, d’attente, d’immobilité, toutes choses pas naturelles pour lui. C’est toujours très bien écrit, mais aussi un peu agaçant parfois, avec la présence d’aphorismes un peu systématiques, et des digressions philosophico - métaphysiques pas toujours très convaincantes je trouve. Par contre l’auteur a toujours du recul et se moque facilement de lui-même. Et quelques réflexions liées à la relation avec le monde animal un peu naïves et anthropomorphiques. Mais à part ces réserves, c’est un bon livre pour s’évader en ces temps de confinement, et un plaidoyer pour ce superbe animal et son environnement. Une belle rencontre aussi avec le grand photographe animalier Vincent Munier. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 26 mars 2020 à 10:25
  • Perdus en forêt |

    Perdus en forêt Helle, Helle (1965-....). Auteur

    Perdus en route... 2/5 Le livre commence bien, avec une atmosphère d’inquiétude qui monte, un confinement (de circonstance...) en pleine forêt. Puis l’auteur raconte la vie ... Voir plus Le livre commence bien, avec une atmosphère d’inquiétude qui monte, un confinement (de circonstance...) en pleine forêt. Puis l’auteur raconte la vie d’avant de la jeune fille, sans grand intérêt, et quand on retrouve la forêt les choses deviennent convenues, puis arrive une fin pas très compréhensible... Les phrases ne sont pas toujours bien construites, ni donc le livre en général. Bref, c’est décevant alors que c’était bien parti... Dommage ! Voir moins MD - Agnès Charré - Le 26 mars 2020 à 10:12
  • So quiet  |

    So quiet Fisseau, Serena

    Dans l'intimité 4/5 Et s'il était temps de prendre le temps, d'abandonner nos carapaces d'hommes et de femmes pressés, de nous installer moelleux dans un canapé et nous l... Voir plus Et s'il était temps de prendre le temps, d'abandonner nos carapaces d'hommes et de femmes pressés, de nous installer moelleux dans un canapé et nous laisser porter, comme à la maison, par les vibrations "très près de l'oreille" d'une voix et d'un accordéon ? Serena Fisseau et Vincent Peirani ont enregistré quelques unes des chansons qu'ils jouent et chantent à leur deux enfants de 3 et 9 ans et à leurs amis lorsqu'ils referment la porte qui donne sur le monde extérieur... Voir moins MD - Serge Gros - Le 05 mars 2020 à 10:19
  • A day in the life : impressions of Pepper |

    A day in the life : impressions of Pepper Sanchez, Antonio

    Où le Sergent Poivre se cache-t-il ? 4/5 A Day In The Life : Impressions Of Pepper est un album de reprise de l'intouchable, l'iconique, le totémique Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band de... Voir plus A Day In The Life : Impressions Of Pepper est un album de reprise de l'intouchable, l'iconique, le totémique Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band des Beatles. Chaque titre est confié à un artiste de la nouvelle génération du jazz. De nombreuses reprises du disque fonctionnent en extrayant les parcours mélodiques des morceaux originels, et en les replaçant sur une grille plus complexe et tourmentée. Amusez-vous à les retrouver !!! Voir moins MD - Serge Gros - Le 02 mars 2020 à 16:05
  • L' invitation |

    L' invitation Dauvillier, Loïc. Auteur

    Comment ne pas passer pour une poule mouillée ? 5/5 Tom est catastrophé quand il apprend que l'anniversaire auquel toute la classe est conviée se fera à la piscine ; et rien qu'à l'idée d'être aspergé p... Voir plus Tom est catastrophé quand il apprend que l'anniversaire auquel toute la classe est conviée se fera à la piscine ; et rien qu'à l'idée d'être aspergé par les autres, Tom se sent noyé dans son verre d'eau. On découvre la raison de l'anxiété de Tom qui finit par la révéler à ses parents, et finalement à tous les copains , sans être moqué. Tom dépassera sa peur. ce récit très positif est accessible dès 6 ans. Voir moins MD Florence Perichon - Le 24 février 2020 à 11:35
  • Les petites cartes secrètes |

    Les petites cartes secrètes Vachez, Anaïs (1985-....). Scénariste

    Petites cartes pour gros chagrins 4/5 Tom et Lili vont être séparés lorsque leur papa rencontre Sylvaine et en tombe amoureux. Tom reste avec son père, Lili avec sa mère. Leur seul lien : ... Voir plus Tom et Lili vont être séparés lorsque leur papa rencontre Sylvaine et en tombe amoureux. Tom reste avec son père, Lili avec sa mère. Leur seul lien : des petites cartes qu'ils s'envoient pour exprimer ce qu'ils ressentent : déni, colère, vengeance, et où ils forment des complots pour séparer le nouveau couple et réunir leur famille. Ce récit est à double niveau , on suit la réflexion des enfants et les réactions des parents, jusqu'à des situations assez dramatiques, où les secrets de famille qui étaient enfouis, se révèlent au grand jour. Jusqu'à la mise en lumière de la correspondance secrète des deux enfants, qui révèle aux adultes les conséquences de leurs non-dits. C'est un beau récit d'apprentissage sur la séparation et sur les deuils que vivent les plus jeunes et les nouvelles amitiés (en classe) et relations (en famille) qui vont se tisser. A lire à partir de 8 ans et à conseiller vivement aux parents et enseignants. Voir moins MD Florence Perichon - Le 24 février 2020 à 10:13
  • Les chemins aléatoires |

    Les chemins aléatoires Paboeuf, Christian

    Une balade sur des chemins aléatoires : des ambiances, de beaux panoramas... 4/5 Christian Paboeuf, compositeur multi-instrumentiste virtuose, au vibraphone, au hautbois ou à la flûte baroque basse, travaille souvent pour des ciné-... Voir plus Christian Paboeuf, compositeur multi-instrumentiste virtuose, au vibraphone, au hautbois ou à la flûte baroque basse, travaille souvent pour des ciné-concerts (Harold Loyd, Hitchcock, Dreyer) et pour pour le théâtre. On retrouve ici quelques-unes de ses musiques, et trois morceaux composés pour le quartet très inventif, avec Régis Lahontaa à la trompette ou au bugle, Xavier Duprat au piano, et Pierre Thibaud à la batterie et aux percussions. Les ambiances sont plutôt contemporaines mêlées de jazz et d'improvisation. Voir moins MD - Serge Gros - Le 13 février 2020 à 21:27
  • Hazzan |

    Hazzan Schwarz Bart, Jacques

    Le cantor au saxophone ténor 4/5 Sur « Hazzan » Jacques Schwarz-Bart élabore une fresque de dix prières qui honorent ses doubles racines. Un album au climat incantatoire où le jazz cô... Voir plus Sur « Hazzan » Jacques Schwarz-Bart élabore une fresque de dix prières qui honorent ses doubles racines. Un album au climat incantatoire où le jazz côtoie la hazzanout, les rythmes africains et caribéens. "Aussitôt les premiers arrangements élaborés, il m'est apparu que ces mélodies anciennes et puissantes [de la liturgie juive] se prêtaient à des harmonisations impressionnistes, et se mariaient naturellement aux rythmes de la diaspora africaine des USA, afro-caraïbes, gnaouas". Jacques Schwartz-Bart. Voir moins MD - Serge Gros - Le 12 février 2020 à 09:26
  • Symphonie fantastique |

    Symphonie fantastique Simonet, Olivier. Monteur

    Au-delà de la matière ! 5/5 Emmanuel Krivine emporte "son" orchestre vers des sommets dans l'interprétation de cette oeuvre phare. Mais ce qui est exceptionnel, c'est que, grâce ... Voir plus Emmanuel Krivine emporte "son" orchestre vers des sommets dans l'interprétation de cette oeuvre phare. Mais ce qui est exceptionnel, c'est que, grâce à sa technologie, ce DVD permet au spectateur d'entendre un commentaire du chef d'orchestre "par-dessus" la musique : où il est question de l'oeuvre de l'intérieur, la place du chef, avec des remarques sur les motifs musicaux, les instruments d'époque et les personnes-musiciens en présence. Une 3e dimension (au-delà du son et de l'image déjà remarquables) qui ouvre vraiment les portes d'une compréhension sensible et concrète de la pièce de musique. Un document très enthousiasmant ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 10 février 2020 à 16:47
  • Weeeeeeeeee!!! |

    Weeeeeeeeee!!! Polysics

    Pop japonaise revigorante 5/5 D'emblée, la musique pop avec "Sparkling water" (eau gazeuse), et ça pétille : l'énergie, l'humour, la joie du son ! Zappa ? Oui + Devo + Atari Teenag... Voir plus D'emblée, la musique pop avec "Sparkling water" (eau gazeuse), et ça pétille : l'énergie, l'humour, la joie du son ! Zappa ? Oui + Devo + Atari Teenage Riot + les monstres de la série japonaise "Ultraman". Les morceaux rapides, courts, de frénésie punk, guitare tranchante, ça sautille. Ajoutez le surréalisme avec pour exemple "Raptus" et ses paroles toutes onomatopées où il est question de se "laver les dents très fort avant qu'elles s'éjectent"… Saupoudrez d'éléments sonores tirés de jeux vidéos et vous obtenez un cocktail détonnant et revigorant. 16 ans qu'il existe, ce groupe ! Et ces japonais qui chantent en japonais semblent s'être bloqués sur ce bel âge ! Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 10 février 2020 à 16:39
  • Le vol d'Icare : voyages en Grèce pendant une guerre civile |

    Le vol d'Icare : voyages en Grèce pendant une guerre civile Andrews, Kevin. Auteur

    Grèce tragique et méconnue 4/5 Un témoignage essentiel sur la Grèce de la fin des années 40-début 50, c'est-à-dire juste après la guerre civile : la violence encore terrible de la ... Voir plus Un témoignage essentiel sur la Grèce de la fin des années 40-début 50, c'est-à-dire juste après la guerre civile : la violence encore terrible de la société où « le déshonneur le plus grave, c’est de ne pas se venger » et la pauvreté extrême du peuple rendent le récit incroyablement présent, les images nous poursuivent longtemps après... Vengeances multiples sur le mode vendetta, sens de l'honneur, relations aux autres très codifiées, mais aussi superstition païenne et poids de la religion orthodoxe, place des femmes et accueil inconditionnel de l'étranger... on est en présence d'un véritable récit initiatique, autant que politique et ethnologique. On a le vertige devant les multiples asservissements successifs de la Grèce, et comme le dit le traducteur dans la préface : "Ses modestes interlocuteurs autochtones ouvrent les yeux de sa naïveté sur « les requins de la finance d’Athènes » et sur les tours de passe-passe des aides financières et des crédits. Ici, le lecteur de 2018 se pince en se demandant si ce livre reparu en 1984 décrit le passé ou l’avenir…" . Une lecture incontournable pour qui s'intéresse à la Grèce, son histoire et son peuple. "Un des plus beaux livres jamais écrits sur la Grèce moderne." Patrick Leigh Fermor Voir moins MD - Agnès Charré - Le 10 février 2020 à 09:47
  • Manque à l'appel |

    Manque à l'appel Melvil, Tony

    dès 7 ans avec respect de l'auditoire 4/5 Après le succès de leur premier spectacle Quand je serai petit, le duo Tony Melvil et Usmar nous propose à nouveau un concert augmenté, une forme hybr... Voir plus Après le succès de leur premier spectacle Quand je serai petit, le duo Tony Melvil et Usmar nous propose à nouveau un concert augmenté, une forme hybride dans laquelle leurs deux voix s’assemblent et nous appellent à l’indiscipline. Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque. L’absence est également libératrice quand on se retrouve enfin seul et qu’on n’a plus à rendre de compte. Voir moins MD - Serge Gros - Le 29 janvier 2020 à 16:48
  • La France sur le pouce |

    La France sur le pouce Courtois, Olivier. Scénariste

    Road-movie en stop 4/5 Une échappée rafraîchissante, à travers paysages et villages divers, dans toute la France. Mais ce sont surtout les rencontres humaines, variées et i... Voir plus Une échappée rafraîchissante, à travers paysages et villages divers, dans toute la France. Mais ce sont surtout les rencontres humaines, variées et inattendues, qui intéressent l'auteur. Les gens se livrent très facilement lorsqu'ils côtoient en confiance un inconnu pour quelques heures, et c'est une sorte de panel de français de tout genre que l'on découvre, illustré avec un trait précis. Une bouffée de liberté, joyeuse mais non sans questions sur la vie, qui m'a fait penser au roman "Par les routes" de Sylvain Prudhomme, ou au film de Raymond Depardon, "Les habitants", avec ses rencontres de français au fil des routes... Voir moins MD - Agnès Charré - Le 27 janvier 2020 à 09:39
  • Le cœur de l'Angleterre / Jonathan Coe |

    Le cœur de l'Angleterre / Jonathan Coe Coe, Jonathan. Auteur

    Le Brexit au coeur des anglais 4/5 Un très bon roman pour clore la trilogie entamée avec "Bienvenue au club" et "Le Cercle fermé". L'actualité du Brexit croise les destins individuels, ... Voir plus Un très bon roman pour clore la trilogie entamée avec "Bienvenue au club" et "Le Cercle fermé". L'actualité du Brexit croise les destins individuels, les influence même, et l'on voit la politique s'immiscer jusque dans couples et les familles. Les relations humaines, le temps qui passe, les doutes et les espoirs de tout un peuple sont abordés avec beaucoup de finesse. Le sujet pourrait faire un peu peur à des lecteurs français mais il n'en est rien : l'écriture, pleine d'humour et de distance amusée sur cette Angleterre plurielle, à travers des personnages attachants, rend le récit très vivant et imagé. Voir moins MD - Agnès Charré - Le 27 janvier 2020 à 09:07
  • Echo  |

    Echo Brauer, Jan

    La 4e dimension de l'Electro ! 5/5 QUAND trois musiciens décident de te faire de la techno/electro avec, pour l'essentiel, des instruments acoustiques... ALORS la musique s'ouvre à toi ... Voir plus QUAND trois musiciens décident de te faire de la techno/electro avec, pour l'essentiel, des instruments acoustiques... ALORS la musique s'ouvre à toi et le geste instrumental rapporte l'humanité qui t'avait déserté même dans les structures sonores les + sophistiquées. Tu te souviens des anciens de la musique minimale ou répétitive (Steve Reich, Philip Glass...) et le plaisir revient couler en toi dans la sensualité des touchers... PUIS cerise sur un titre du cakewalk, la grande Catherine Ringer en personne vient t'offrir son contact MA-GNI-FI-QUE Voir moins MD - Frédéric DARRICADES - Le 23 janvier 2020 à 17:06
  • Danse mémoire, danse |

    Danse mémoire, danse Bonaventura, Daniele di

    Insularité et résistance 5/5 Après un premier album en 2011, le groupe vocal A Filleta renouvelle sa collaboration artistique avec Paolo Fresu et Daniele di Bonaventura. Ce nouve... Voir plus Après un premier album en 2011, le groupe vocal A Filleta renouvelle sa collaboration artistique avec Paolo Fresu et Daniele di Bonaventura. Ce nouvel album est un hommage à un grand homme Aimé Césaire et un modeste instituteur corse Jean Nicoli, installé dans les années 20 au Sénégal qui après son retour en Corse est devenu l'un des chefs de la résistance durant la seconde guerre mondiale. Tous deux ont résisté à leur manière au colonialisme et du fait probablement de leur insularité refusé toute forme d'injustice. Danse mémoire, danse propose un habile voyage sonore à la rencontre de ces deux hommes et de leurs idéaux. Poésie, polyphonies vocales, jazz, se mêlent dans un océan de mots et de notes. Un bel exercice très réussi. Voir moins MD - Jean-François Baudin - Le 22 janvier 2020 à 17:20
  • Watch me fly  |

    Watch me fly Steele, Shayna. Interprète

    Shayna Steel 4/5 Shayna Steele fut choriste pour Moby, Rihanna ou le collectif jazz Snarky Puppy : de quoi bien affûter ses cordes vocales. Un album d’une classe et d... Voir plus Shayna Steele fut choriste pour Moby, Rihanna ou le collectif jazz Snarky Puppy : de quoi bien affûter ses cordes vocales. Un album d’une classe et d’une vigueur jamais démenties, et l’avènement au grand jour d’une vocaliste de premier ordre! Voir moins MD - Serge Gros - Le 22 janvier 2020 à 17:06
  • Le magicien d'Oz |

    Le magicien d'Oz Baum, L. Frank. Auteur

    Magique 5/5 Des illustrations éclatantes pour découvrir, avec Dorothy, l'univers du pays d'Oz. Parfait pour se familiariser avec ce grand classique de la littérat... Voir plus Des illustrations éclatantes pour découvrir, avec Dorothy, l'univers du pays d'Oz. Parfait pour se familiariser avec ce grand classique de la littérature de jeunesse. Voir moins MD-Geneviève Salmon - Le 21 janvier 2020 à 15:25
  • Primitifs modernes |

    Primitifs modernes Maison Tellier (La)

    La Maison Tellier de Rouen 4/5 Primitifs Modernes, c'est le titre du 6° album de La Maison Tellier de Rouen, qui signe le grand retour des guitares et de chansons enregistrées en li... Voir plus Primitifs Modernes, c'est le titre du 6° album de La Maison Tellier de Rouen, qui signe le grand retour des guitares et de chansons enregistrées en live. Des textes souvent nostalgiques proches des ambiances dégagées par ceux d'Alain Souchon ou d'Yves Simon, galvanisés par l'électricité d'un rock au classicisme élégant, hérité du rock américain des années 90 à la manière de R. E. M. Voir moins MD - Serge Gros - Le 21 janvier 2020 à 13:58